FORUM ESPIGOULE

Les Légendes d'Espigoule
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Charbel Maakoub - le testament

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charbel Maakoub
Invité



MessageSujet: Charbel Maakoub - le testament   Mer 18 Fév 2015 - 14:14

Dernier entretien de GN Blues pour moi... Mais je ne pouvais pas m'en affranchir! Maintenant c'est FINIT, OK? QU'ON ME LAISSE TRANQUILLE AVEC CE GN, J'EN AI MA CLAQUE DE PENSER QU'A CA!

Charbel Maakoub – Le testament.

Le pouvoir use.

Cela fait maintenant quelques années que je suis au service de la communauté magique. Nombreux ont été les accomplissements auxquels j’ai contribué. De l’opération Fenris et ses suites à Bucarest jusqu’aux chantiers récents relatifs au communisme magique et à Grindelwald et son « héritier » Tom Jedusor, je ne crois pas avoir dans l’ensemble failli à la tache qui m’a été confiée.

Cette conférence de l’A.I.M.E. a d’ailleurs été pour moi l’occasion de m’assurer que certaines de mes œuvres connaîtront une issue favorable.

En ce qui concerne ledit communisme magique, il n’a pas été utile d’exposer aux personnes concernées ma connaissance et mes preuves relatives à l’absence de fondement de leur soi-disante capacité à faire « naître » des pouvoirs magiques chez les moldus qui en étaient dépourvus. Dans la recherche d’une issue « par le haut » à toutes les parties susceptibles de s’allier dans la lutte contre Jedusor, je n’ai pas jugé nécessaire d’exercer une quelconque pression sur Boris Mosjoukine en exposant publiquement le témoignage accablant de cette jeune femme chez qui les pouvoirs avaient intentionnellement été scellés de façons à pouvoir être publiquement « réveillés » par un membre du parti, preuve falsifiée de la possibilité d’enseigner la magie chez les moldus et donc de lever progressivement le secret magique. Non, il m’a semblé plus honorable d’amener ledit Boris à infléchir sa position et celle du parti qu’il représente vers l’abandon de l’objectif « universaliste » du communisme magique pour se rapprocher de la tradition soufie. Chez eux, chez nous, l’initiation de certains moldus qui se sont rapprochés eux-même assez près du monde magique pour y être introduit de manière maîtrisée est une possibilité depuis des siècles, bien avant l’institution du code de la magie. L’acceptation de Boris en ce qui concerne ces termes en l’échange de l’appui de la confédération internationale permettait de se concentrer collectivement sur des problèmes plus importants, comme l’héritage de Grindelwald et la coopération est-ouest en la matière. Par ailleurs, les preuves en possession de la confédération étaient de toutes façons de nature à pouvoir réduire le partit au silence en cas de besoin, pas la peine donc de les étaler au grand jour immédiatement.

Les conférences sur la magie noire ont je crois porté leur fruit : il était important de rappeler à la communauté des sorciers certaines bases quant-à l’utilisation de la magie noire, manifestement oubliées du plus grand nombre. Ne se pratiquant qu’au détriment d’autrui, elle est par essence mauvaise pour celui qui l’exerce, et finit tôt ou tard par faire flancher son esprit quel que soit son intention initiale: en témoignent les expériences d’aurors de tous horizons, forcés de faire appel à des contre maléfices empreints de magie noire pour lutter contre les forces du mal et finissant souvent leurs vies diminués tant sur le plan magique que mental. En témoigne également ma propre expérience au contact de Grindelwald et de ses acolytes, que j’ai pu constater et exposer longuement. Si cette magie est indispensable dans la lutte contre les forces du mal, elle reste un outil dangereux et qui ne doit servir qu’à cette fin. Cet exposé aura en tous cas permis de retourner un agent de Jedusor ; et cette victoire seule mérite d’être soulignée.

J’ai toutefois quelques regrets, notamment celui de n’avoir pu empêcher à temps l’effraction de Nurmengard. La faute à l’usure du pouvoir, encore... Si mes gestes n’avaient pas été si confus lorsque j’ai voulu pratiquer la legilimancie sur ce Stephan, tout aurait été différent. Néanmoins, la lumière a finit par être faite sur les intentions de cet hommes et de ses acolytes. Dénoncés par Nigerus une fois celui-ci retourné, nous avons pu exercer sur cette bande une surveillance constante ; et les empêcher notamment de mettre la main sur l’Horcrux pour le compte de Jedusor.

Mais cet épisode n’est pas le seul qui me pousse à me retirer de la vie politico/magique mondiale. Comme je l’ai souligné, le pouvoir use... Je le sais depuis quelque temps, et j’en ai eu plusieurs fois la preuve pendant cette conférence. Épuisé, je n’ai pas exemple pas su me poser comme un interlocuteur direct face aux primus, alors qu’un oracle m’avait prévenu de manière indirecte que ces quelques jours seraient l’occasion d‘un grand bouleversement dans les théories sur l’origine de la magie (ndléo : et puis comment priver l’humanité de ces deux énergumènes habillés en pots de yaourt et empruntant des colons astraux???).

Mais je crois que j’ai suffisamment fait, notamment en ce qui concerne l’avenir de la coopération est-ouest contre les forces du mal, pour passer la main. J’ai repéré un homme, Dev Patil, qui me semble présenter toutes les qualités requises pour prendre ma suite. J’ai pu m’assurer personnellement de ses intentions et l’associer à la poursuite de mes objectifs pendant les conférences... Pour autant que je peux en juger ; et mis à part sa jeunesse relative, il présente les qualités requises.

Et le pouvoir use...

Mais surtout... surtout ! Il y a cette femme. Son histoire tragique m’a bouleversé au plus profond de mon être. Porteuse d’un secret de nature à compromettre tout le régime du communisme magique, elle était en prise avec un ensorcellement de nature à lui interdire toute vie sociale, toute émotion. Elle a néanmoins pris sur elle de se révéler à moi, alors qu’elle savait pertinemment ce qu’il lui en coûterait. J’ai fait ce que j’ai pu pour l’aider ; et je me suis mis sans le chercher à l’aimer.

Mon amour pour ma femme a été sincère ces 65 dernières années, mais restons honnêtes : notre mariage à l’âge de19 ans était arrangé. En cherchant inconsciemment à compenser cette absence de « choix » en ce qui concerne la femme « de ma vie », j’ai « communié » en secret avec de nombreuses sorcières pendant mes 65 ans de mariage, mais j’ai bien compris que cela ne faisait que creuser un peu plus une forme de vide en moi... Privé d’une partie de ma vie sociale, je me suis jeté à corps perdu dans l’exercice du pouvoir au bénéfice de la société magique... Ce qui n’a finalement eu pour conséquence que de m’user encore...

Et le pouvoir m’a usé. Il est temps que cela cesse.

Je vais préparer pendant les quelques mois à venir ma succession, m’assurer que tous mes secrets (Au sujet du communisme magique, de Stephan et consort, de Jedusor, de Fenris et Grindelwald, de Von Vogel, de Durmstrang, de Raspoutine et SURTOUT de la magie noire) seront bien enregistrés et transmis à mon successeur. Je ne partirai que lorsque je serai témoin de la coopération effectives des Aurors de tous les ministères contre Tom (les agents démasqués voire retournés devraient être utiles sur ce plan). Je ne partirai qu’après mon divorce, après m’être assuré de ne laisser personne dans mon ancienne vie dans une situation matériellement inconfortable. Ma chère Aouni, je t’ai aimé d’un amour sincère, mais forcé... Tu ne peux pas toi-même ignorer ce dont je parle, toi qui a été présentée à un étranger la veille de ta lune de miel avec lui...

Oui, je vais bel et bien partir... Avec toi, Irina...

Tu m’as demandé de te suivre, tu veux que l’on se marie... Il est temps pour Charbel Maakoub de faire un vrai choix égoïste... Partons et marions-nous ! Nous verrons bien ou cela nous conduira.
Revenir en haut Aller en bas
 
Charbel Maakoub - le testament
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Dernier Testament du Christ à ses Disciples
» BD le troisième testament gratuite
» Votre avis sur Le testament de César
» Le Testament
» [Barry, Sebastian] Le testament caché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ESPIGOULE :: ACTIVITE 2015 :: DURMSTRANG'64-
Sauter vers: