FORUM ESPIGOULE

Les Légendes d'Espigoule
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arno

avatar

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 22/02/2007

Feuille de personnage
Nom du personnage: Tom du Champsaur

MessageSujet: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Dim 11 Mar 2012 - 22:14

Un post pour dire un grand merci à tous les Orga pour ce très sympathique GN un peu loin géographiquement des terres d'Espigoule et tellement près dans l'esprit ^^.

J'ai beaucoup apprécié la vie de villageois un peu fous/consanguins et je remerci ma femme Berdigo et l'ensemble des femmes du village pour avoir subit et joué le jeu du "tripoti-tripota". J'espère avoir été juste un peu lourd et pas embêtant ni génant pour vous toutes. pig

Merci aux habitants du Village et aux familles. Bon je vais pas citer tout le monde ^^

Merci à mon Papa Philippon
Merci à mon grand frère
Merci à ma belle-soeur
Merci à mon beau-frère
Merci à ma belle soeur
Merci à mon tonton
Merci à mon beau-papa

Bref merci à tous que ça faisiat longtemps mais la vérité ça fait plaisir de revoir (je pense à Fred notamment).

MERCI AUX ORGA qui se sont levés le doigt pour nous faire un chouette GN et des Rults de derrière les fagôts et des perso pas puiqués des vers.
MERCI AUX PNJ.

J'enverrai mes remarques sur l'artisanat par MP et j'ai trouvé ces rèlges en bonne adéquation avec l'esprit du village à voir pour les réutiliser sur d'autres jeux...

Mon seul regret ne pas avoir lancé le jeu "Villageois" le vendredi soir histoire d'avoir un entrainement de la vie de LOU BATAS avant l'arrivée des Extérieurs Very Happy

BREF UN TRES SYMPATHIQUE GN.

MERCI et BRAVO cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaako

avatar

Nombre de messages : 548
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Dim 11 Mar 2012 - 22:47

Cher papa, chère maman,

Je vous ecrits depuis le bort de la carapace, prés de la grotte secrètte –mais chut il faut pas le dire- où il fait beaux et où je passes de bonnes vacance. Je vais faire bref, praumis.

Toutes les considérations ci-dessous n’engagent que moi (aucun animal n’a été blessé lors de la rédaction), et pour ceux qui en douteraient il n’y a ni d’animosité ni la volonté de convaincre ou de donner des leçons, juste l’envie de partager modestement avec tous ce débat philosophique de considérations sur le GN. Moi ça me motive de faire toujours mieux, toujours plus original, toujours plus immersif, toujours plus doux malgrès la flambée des degrés d’alcool (tout augmente !). Et puis je vous dis ça sur un ton neutre, posé, et avec le sourire empli du moment de bonheur que j’ai eu la joie de partager avec vous. Je met tout ce que j'ai de mieux dans ce message pour vous parler à coeur ouvert.

Concernant le « hors-jeu », inutile d’en parler ça n’existe pas, comme les cercles restreints et masqués. Je met un point particulier sur ce thème car c’est vraiment la première fois que j’arrive à me prendre en immersion totale par le jeu en l’absence du sus-cité. Cela y compris quand j’explique à ma maman que j’aime pas qu’elle rentre dans la chambre pendant que je me change pour aller manger.
Deux points qui d’après moi ont fortement contribué à cette réussite que j’avais peu vue jusqu’à présent. L’annonce très claire que il n’y avait pas d’orgas. L’illustration que TOUT peut se demander en jeu au lieu de hors jeu et avec un vrai exemple pour le démontrer. Et enfin des joueurs de qualité. Je sais ça fait trois mais si vous êtes pas contents vous n’avez qu’à pas me lire.

Les aspects sociologiques que nous avons abordé lors de ce GN m’ont fasciné. Des sujets que l’on retrouver dans la vie de tous les jours, et qui à mon sens peuvent servir de support à la pensée et à l’explication de certains comportements. Très instructif, à chacun d’en tirer ses conclusions mais je reste bouche bée devant l’école de la vie que représente ce GN pour moi (et bon faut le dire le GN de manière plus générale)

Je vous les livre ci-dessous sans marque page :
-le communautarisme
-la résolution des problèmes par la violence
-les tabous
-les règles strictes et directive
-le favoritisme
-l'alcoolisme chez les jeunes
-les conflits d'intérêts (et leurs conséquences)
-le développement durable (éco gite)
-le fait de ne pas partager des informations
-le pouvoir oligarchique, ici détenu par peu de personnes (compte des points et sanctions)
-le manque de partage (des informations) de la part de minorités
-la vie en autarcie
-système de carte vitale
-le fait que la vie c'est pas facile (surtout quand on a douze ans presque treize à Lou Batas)
-le troc
-le manque de ressources
-la publicité mensongère
-le génisme et la généalogie
-les relations familiales et les conflits
-la dénonciation des gens en leur absence
-la grossièreté (beaucoup de manquements étaient simplement basées sur ce sujet)
-le racisme envers les « extérieurs »
-le fait d’avoir une tête à claque (je dis ça en riant mais je n’ai jamais de ma vie pris autant de baffes et de coups de pied en 10 minutes que quand je suis sorti en petit Nicolas avec un grand Haine)
-et pour finir divers aspects de l'oeuvre de JRR T

Divers / à reproduire sur d’autres « évènements »
-disponibilité du livre des règles à la taverne
-débriefing post-rangement. Ca motive à faire vite (et bien), on mange à même temps donc on gagne du temps, et enfin c’est le « repos après la tempête », la « récompense du brave ».
-le fait de commencer le jeu tôt le samedi pour moins regretter de finir plus tôt le dimanche
-un nouveau site de jeu très sympathique.
-dire au débrief « ce GN je l’ai pas organisé tout seul ». Parce que un GN c’est un travail d’équipe, et ça des fois les joueurs l’oublient. Y’a même des fois des orgas qui l’oublient, bon après je vais pas non plus citer tout ce qui se fait pas chez nous. Et puis l’équipe s’étent même d’après moi au joueurs, mais bon là on rentre dans des considérations plus générales que ce GN qui n’ont donc rien à faire ici. Désolé.
-un horloger du village, cela évite que chacun sorte son portable pour regarder l’heure
-le plat nainje, même si c’est difficilement reproductible et qu’on le tient jamais, ça permet d’avoir des repères, d’être sûr au fond de soi qu’on va manger et qu’on va se lever le matin, comme ça on peut se concentrer à fond sur les choses sérieuse comme… le jeu !
-un artefact rempli de ballonium qui surveille nos faits et gestes (original et ça fout les ch’tons)
-tout le monde en costume dés le petit déjeuner
-dormir, pisser, boire, et roter en jeu (attention au manquement !)
-un trombinoscope des gens que l’on connait, avec un descriptif de chacun, ça c’est énormissime
-réception longuement avant le GN d’informations (back / le monde…)
-vie de tous les jours, paysanerie et artisanat, impression de se rendre utile auprés de la société et des autres
-GN sur invitation
-belle représentation de la gent féminine (en terme de proportions surtout. concernant la qualité c'était plus que trop balaise top de la bombe)

A améliorer :
-Par rapport à tout ce qui s’est passé je trouve le débriefing assez léger sur la partie « on va vous raconter ce qui s’est passé ». Cela peut être dû au fait que les quêtes de groupes étaient linéaires et peu nombreuses (à mon sens le je précise) mais je ne suis pas sûr. (1 par société secrète +1 pour les extérieurs). Je minore toutefois sur le fait que je ne trouverai pas intéressant de débriefer sur les quêtes persos, parce que ce que machin ou ci a fait avec son égo surdimentionné : je m’en branle. (et j’ai le mérite de le dire, même si ça peut choquer. Si vous savez pas comment le prendre : suivez la [url="règle 88 de Faribole"]http://espigoule.actifforum.com/t541-presentation-de-faribole-c-est-un-pseudonyme-caustique[/url])
-très faible utilisation des maisons familiales pour le jeu. Ce qui donnait pour impression que la « famille » c’était tous les villageois. Cela aurait pu aussi donner davantage de « vie » même s’il y en avait largement assez à mon avis
-les chaussures de drag-queen
-relecture globale du scénario soit après un temps de pause, soit par un œil* neuf.
-impression d’un scénario haché dont chaque orga a écrit un morceau. Backs/familles/scénar/rults/objectifs/artisanat. La liste est longue. Moi entendre un « si y’a une erreur ci ou ça c’est pas moi qui l’ai écrit », ça me choque. Pour moi un orga il réagit, il corrige le tir (EN JEU il va sans dire), et il soutient ses amis orgas dans leur connerie et doit trouver le meilleur compromis pour respecter le joueur et le travail des autres, et le tout avec panache et élégance.
-vérification des énigmes pour éviter les bugues, on le sait tous que c’est super relou
-triple réception d’un background de 28 pages (je vais pas en GN pour apprendre à lire et à faire la différence entre deux envois de feuilles ni pour tuer la foret en imprimant tout). Quitte à faire des diffusions multiples, il faut envoyer une fois chaque paragraphe sinon moi je m’en sort pas et je pense pas être le seul.
-le fait que beaucoup de gens ne regardent pas leur interlocuteur dans les yeux en lui parlant (j’ai des preuves…)
RAS sur les orgas/joueurs, je vous aime comme vous êtes.
-je propose qu’au brief général on demande aux joueurs qui débutants de lever la main afin que tout un chacun puisse agir en conséquence. Non pas pour leur jeter des cailloux peucheure*, bien que ça puisse être marrant, mais plutôt pour leur montrer comment s’amuser et surtout jouer avec eux et les aider à s’immerger dans notre univers, faire du roleplay, comprendre que le GN c’est pas du pique-nique baston. Ca permettra aussi aux expérimentés de savoir qu’il faut pas trop leur rentrer dedans (ou du moins avec modération) parce que nous on sait faire.
-trouver des solutions pour remplacer un joueur/joueuse à la dernière minute, surtout si le scénar requiert la présence de chacun

Un point que j’ai trouvé intéressant lors de cet évennement, le jeu avait de la profondeur, et pour la première fois j’ai dû faire des choix en totale liberté quand aux actions que j’allais mener en solo et que je décidais de faire (pour m’amuser, ou par devoir) tout en étant conscient que juste à côté une autre scène de théatre d’improvisation se déroulait et que je pouvais parfaitement la rejoindre à ma guise, et que tout cela pourrait avoir des conséquences. Avec en plus de l’artisanat (et le troc) à faire il était impossible d’avoir un moment dans lequel j’aurai une once de possibilité de dire « j’ai rien à faire ».

Je profite de ce message pour faire un énorme clin d'oeil au débat "peut on jouer une elfe de 120kilos ou un nain d'1m80" Just do it ! ou bien comme disent les internationaux : "you can do what you can show"

Je félicite tout particulièrement l’organisation de ce jeu pour son originalité tant en terme de format (familles & extérieurs & générations familialles & tout & tout) que d’univers (la carapace et ses multiples synonymes, les manquements, les cérémonies), que d’aspect sociologique que j’ai développé ci-dessus. Aussi l’artisanat sur lequel j’ai mis la main à la patte car je ne comprenais rien et je trouvais cela interessant (rayez la mention inutile, ou pas), c’était tout simplement grandiose. J’ai pris beaucoup de plaisir à faire du troc dans tout les sens, à offrir des favouillettes à mes coupains, à mimer mon métier avec des accessoires et à regarder les autres le faire avec une fervente ardeur.

Et pour finir merci à tous, mais vraiment, de m’avoir imaginé en trois dimensions comme je vous ai imaginé mes coupains depuis ma naissance il y a douze ans de cela (presque treize). Je ne vous cache pas que j’avais un peu les ch’tons que pas tout le monde comprenne le degré de connerie que je visais par mes vêtements et visages, ou n’arrive à m’imaginer tel que je suis réellement, soit 1m35 presque 37. Merci aussi pour le roleplay irréprochable de chacun d’entre vous. L’échange a réussi :un peu de patience d’attention contre du jeu. Je suis ravi que vous ayiez été plusieurs à me dire avoir eu plaisir à jouer avec moi et à me voir marcher deux jours sans voir correctement et avec une ceinture autour des genoux et le tout avec originalité et le sourire. Vraiment. (rires)

*manquement !!!

PS : inutile de répondre à ce message, vous n’avez qu’à avoir des idées originales par vous-même. En effet comme je l’ai dit tout ce que j’ai écrit n’engage que moi. Bon allez soyons sympa je veux bien développer si certains points le nécessitent, et si quelquechose vous interpelle vos MP avec un N° de téléphone pour en discuter de vive voix sont les bienvenus.

A très bientôt chère papa, chère maman, j’espère à mon retour avoir le poulain que vous m’avez promis de me faire rien que pour moi. Je vous réserve moi aussi une petite surprise… j’adore les surprises…

Bisous affectueux

Massimin Mounier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
faribole



Nombre de messages : 21
Age : 44
Date d'inscription : 02/10/2011

Feuille de personnage
Nom du personnage:

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 7:58

Massimin ça suffit maintenant, va te coucher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
faribole



Nombre de messages : 21
Age : 44
Date d'inscription : 02/10/2011

Feuille de personnage
Nom du personnage:

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 9:44

bèn lou bon jour en toutèi,

la semaine dernière, alors que ça faisait déjà un mois que je bouffais de l'Espigoule, dévorant avec avidité la version 3.2.1.6 du personnage d'Estève Estraillasse, relisant une énième fois Le grand livre des règles, parcourant fébrilement le forum ci présent pour y dénicher des informations secrètes, inondant JB de tortueuses questions sur l'artisanat, scrutant google earth pour dénicher avant tout le monde La grotte secrète, il a fallu que je me rende à l'évidence, aussi douloureuse qu'elle soit...
malgré quelques GN fait par le passé chez d'autres associations, qui, le croyais-je, me serait d'un grand secours pour me mettre en confiance, je du me résoudre : une minute avant le début du jeu, j'étais encore comme une jeune pucelle effarouché qui grimpe à l'échelle du grenier, suivi de son galant... je veux dire par cette illustration que j'étais excité, troublé, flagellant car je savais que j'allais prendre du plaisir, je l'espérais bien sur, mais je savais que ça ferait un peu mal quand même...
rooolala.... putain de con de peuchère de soleil de couille à Sauron !
Ce le fut !

bon, je vais pas vous en faire une tartinasse comme Massimin car moi, je préfère pas trop parler inutilement, j'aime à être direct et franc, rationnel et pertinent.

Ainsi, je remercie la bonne fortune, le destin exceptionnel qui est le mien et dont le parcours de ces quarante dernières années n'avait qu'un seul but, que j'ignorais encore il y a peu : qu'un jour je puisse participer à un "Légendes of Espigoule con !"
puisse que c'est fait, mes prochaines années de vie, (tant qu'il m'est donné de manger ma soupe seul, de pouvoir pisser debout dans un goguenard et de conserver une certaine agilité au lever de coude), mon désormais seul objectif de vie sera de participer à nouveau à votre univers, et ce, le plus rapidement possible.
(à ce propos je travaille samedi 17 mars mais j'ai le dimanche 18 de libre pour un one-shot, s'il se déroule dans la zone euro, j'en serais)

alors bien sur, loin de moi l'idée de faire de l'angélisme du genre "tout était super, vous êtes tous gentils, c'était génial, etc" et d'enchaîner les superlatifs les plus galvaudés pour vous passer la brosse à reluire... non, non...
il y a beaucoup de choses qui se sont mal passés, qui était moralement réprouvantes, et qui, à plusieurs reprises m'ont conduite à penser qu'il serait bon pour moi que je quitte ce GN de merde. Je vais les lister ici pour que vous puissiez en prendre bonne note et vous améliorer rapidement, il en va de la survie de votre association.
n'oubliez jamais que la route est droite, mais que la pente est raide.
donc :
- il ne faisait pas assez chaud en journée et en soirée, et du coup, la zanisette avait un pouvoir rafraichissant bien moindre que ce qu'on pouvait en espérer, c'est quelque chose qui m'a choqué profondément dans mes fondamentaux.
- tout à été fait, et je pèse mes mots, pour qu'on ait pas le temps de jouer aux pieds tanqués, c'est un véritable scandale ! j'aurais apprécié un tournois avec les estrangiés pour leur foutre au cul et leur montrer que lou batas est plus fort que leur spigoule...
- concernant les mots tabous, bien que souffrant de ne pas en avoir dit un seul durant tout le jeu, sans que cela ne me cause de troubles irréversibles, il me faut prendre la défense d'un ami de la famille : le Douarf. Là j'ai pas de mot pour qualifier votre sadisme ! je vous en veux beaucoup pour cela, c'est certainement la chose la plus choquante que j'ai pu observer, lui interdire le mot "couille" est d'une perversité maligne qui confine à une volonté manifeste de lui nuire. S'il venait à abandonner le jeu de rôle à la suite de cette agression, sachez que je vous en tiendrais rigueur !
- et enfin, concernant la composition des familles, plus particulièrement celle qui fut la mienne, je remarque, je ne dis pas que ça à été fait exprès, mais enfin, j'avoue y avoir pensé, je remarque donc que vous m'avez propulsé patriarche d'une famille composé d'un roumegaïre, d'un tòti, d'une branquignolle, d'une garce et d'un tron de l'air... je dis pas que dans les autres famille c'était plus reluisant, mais chez les Estraillasse, être patriarche relevait plus d'un sacerdoce ou d'une action sociale que de la construction de relations saines pouvant déboucher sur un destin glorieux... Il m'a fallu énormément d'Amour de mon prochain pour ne pas les empoisonner au cyanure de potassium dès la première heure...
il ne manquait plus que Massimin soit un Estraillasse pour que j'entame un génocide familial...

bon, sécher vos larmes, je vais vous dire quelques mots sur les points positifs que j'ai pu noter.
ils ne sont pas nombreux, alors lisez lentement, ça vous fera l'impression qu'il y en a beaucoup.

- la disposition des bois, de la carrière, de la maison troglodyte, du four et des différents lieux de jeu ont été très bien réfléchis et permettait une circulation fluide des joueurs. Je modère néanmoins mon propos car j'aurais placé la maison troglodyte plus près du village, ça nous a coûté des efforts fatigants pour nous y rendre. A l'avenir placer la plutôt du côté de l'olivette si possible.
- ça m'embête de le dire parce que j'ai particulièrement pas aimé Boromé Rouve, mais je dois reconnaitre que les chaises de la taverne était très confortables, solides et stables et ne dénotaient pas autour des tables. C'était bien pensé là aussi. Bravo.
- Idée énorme aussi d'avoir placé ces plaques de verres sur les toitures, en renvoyant la lumière du soleil, on avait parfois l'impression d'être au coeur de la Provence éternelle, sous ce puissant soleil qui "fait le gàri" comme disent les anciens. Excellent.
- le lâché de pipistrelles la nuit m'a ravi, faut dire que vous avez le soucis du détail, c'est une qualité qui se perd, cela à donné un moment magique, qui n'apportait rien au scénario mais qui pour la beauté de la chose était nécessaire. Félicitations !
- et enfin, le choix d'un site de jeu à une heure de chez moi m'a comblé car je savais que quoi qu'il puisse se passer, en moins d'une heure je pouvais être chez moi, sous la couette pour commencer le travail d'oubli que certains jeux ne manquent pas de provoquer de temps à autres. Et ça c'est précieux, ça m'a donné du courage. merci.

vaqui, je pense avoir tout dit, comme promis, sans baratin ni fioritures.

il y aurait encore quelques point mineurs, des broutilles que je pourrais évoquer, disons en vrac, je pense à la rencontre avec des joueurs et des orgas magnifiques et dévoués, à des scénarii torturés et bandants, du miam et du glou de hautes qualités et quantités, un accueil et un suivi sérieux, un univers de jeu décalé, unique, beau, des moments de bonheur, d'oubli total de la vrai vie, une organisation sans faille, des sourires incessants, de grosses tranche de fou rire, une nuit complète à boire du poussi-miel, seul firmin lazzarre et moi à roleplayer à encore 5h45, une écoute dévoué à nos questionnements, une qualité de jeu d'acteur époustouflant, des costumes de bonne facture, du plaisir, de la joie, oui je crois que c'est ça, de la Joie.
bon, ça vaut pas tripettes mais faut que j'étoffe un peu les points positifs, ne serait ce que pour vous encourager à progresser...

à priori, si j'ai pas poney, je serais présent pour le prochain.

Votre Faribole,
dit Estève Estraillasse, Estraillasse de père en fils depuis de nombreuses générations, aujourdhui en chute libre dans le grand océan de l'univers, qui espère néanmoins avoir marqué de son verbe l'Histoire de la contrée d'Espigoule.

bien à vous et MERCI.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Véro

avatar

Nombre de messages : 178
Age : 44
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 15:50

faribole a écrit:
bon, je vais pas vous en faire une tartinasse comme Massimin

Je sentais bien que c'était juste du vœux pieux ça...

Je suis encore trop crevée pour tenter d'ordonner ma pensée de façon cohérente pour autrui (et carrément feignasse aussi) donc je vais avoir recours à un collage CRTL+C CRTL+V car après tout pourquoi tenter de redire un truc déjà bien dit par quelqu'un d'autre...
Et puis du coup, pas besoin de lire la suite en fait, vous l’avez déjà lue ailleurs, donc en substance : merci.

Ça c’est exactement ce qui a fait que je me suis régalée dans ce GN :

Vaako a écrit:
Un point que j’ai trouvé intéressant lors de cet évennement, le jeu avait de la profondeur, et pour la première fois j’ai dû faire des choix en totale liberté quand aux actions que j’allais mener en solo et que je décidais de faire (pour m’amuser, ou par devoir) tout en étant conscient que juste à côté une autre scène de théatre d’improvisation se déroulait et que je pouvais parfaitement la rejoindre à ma guise, et que tout cela pourrait avoir des conséquences. Avec en plus de l’artisanat (et le troc) à faire il était impossible d’avoir un moment dans lequel j’aurai une once de possibilité de dire « j’ai rien à faire ».

Vi :
Arno a écrit:
Mon seul regret ne pas avoir lancé le jeu "Villageois" le vendredi soir histoire d'avoir un entrainement de la vie de LOU BATAS avant l'arrivée des Extérieurs

Et puis ça bien sûr :
faribole a écrit:
la rencontre avec des joueurs et des orgas magnifiques et dévoués, à des scénarii torturés et bandants, du miam et du glou de hautes qualités et quantités, un accueil et un suivi sérieux, un univers de jeu décalé, unique, beau, des moments de bonheur, d'oubli total de la vrai vie, une organisation sans faille, des sourires incessants, de grosses tranche de fou rire, … une qualité de jeu d'acteur époustouflant, des costumes de bonne facture, du plaisir, de la joie, oui je crois que c'est ça, de la Joie.

Ah si un truc quand même :

Le «y a pas d’orgas » pendant le jeu ça a tellement bien marché qu’à la fin quand on nous a annoncé « fin du GN », on (les favouillards) aurait pu continuer à jouer encore une semaine tous seuls... Et on en avait envie. Tout ça parce que justement les orgas nous ont fait des back de 30 pages sur l’organisation de Lou Batas et que du coup, une fois le bébé accouché, il a très vite appris à marcher tout seul.

Merci aux orgas, par ordre alpha : Douarf, JB, Mag, Olivier, Seb.
Merci aux favouillards, estrangés et ex-favouillards-devenus-estrangés, vous étiez tous au top !

Mea culpa de Bergido (elle se comprend) :
Pardon aux estrangés : il est beau votre marteau…
Pardon aux favouillards : le favouillard que je vais mettre au monde bientôt il sera pire que Massimin... Mais vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
faribole



Nombre de messages : 21
Age : 44
Date d'inscription : 02/10/2011

Feuille de personnage
Nom du personnage:

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 16:21

Citation :
Le «y a pas d’orgas » pendant le jeu ça a tellement bien marché qu’à la fin quand on nous a annoncé « fin du GN », on (les favouillards) aurait pu continuer à jouer encore une semaine tous seuls... Et on en avait envie. Tout ça parce que justement les orgas nous ont fait des back de 30 pages sur l’organisation de Lou Batas et que du coup, une fois le bébé accouché, il a très vite appris à marcher tout seul.

exactement, quand je pense que EN PLUS de la création du village, les orgas avaient pensé un temps nous rajouter des scénarii avec des énigmes, des textes à traduire, un patient zéro et tout le con de manon, ils ont bien fait de s'abstenir, on aurait JAMAIS eu le temps de s'occuper d'autre chose que de Lou Batas... elle a raison la Berguido, j'aurais fait la semaine coum'acò !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza

avatar

Nombre de messages : 561
Age : 47
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 16:58

a) MERCI
un merci multiple pour : un joli retour aux GN, à l'ambiance, la cuisine sublime et sublimée, aux musiciens (très mimi le flûtiste, au passage **innocemment**)... et au jeu bien ficelé
un spécial merci pour l'attention que certaines et certains d'entre vous m'ont portée, ça m'a touchée et émue (mici !!!)

b) AUTRE


J'ai pleinement apprécié ce GN
(je le précise car les lignes qui suivent peuvent faire croire le contraire, mais NAN ^^ je me suis éclatée, miam GN !!! )

je viens partager mes observations sur certains points, je laisse aux Orgas la pertinence d'une analyse ou pas

- Fiche de perso : compétence Légendes mais pas de petit papier racontant une légende (pour moi le point le + caractéristique des GN Espigoule se centre dans les conteurs durant le jeu sur ces belles légendes, c'est une dimension dans le jeu que j'apprécie au-dessus de tout autre)

- Fiche de perso : compétence de Magie mais sans composantes au départ du jeu (un peu comme si t'avais une compétence pour être Fort mais faut que tu trouves tes épinards en jeu pour que ça soit actif)

- back + jeu : j'avais un rituel sur les Animaux Totems décrit dans le back (très bien fait, au passage), et un parchemin crypté qui fut traduit difficilement. Le parchemin amenait bien moins d'informations (et à moins que je me trompe, ça amenait même que dalle) que ce que le back me disait. J'aurais pensé qu'il était + important de favoriser une traduction 'en jeu' qu'un back dans la pertinence de l'information donnée.

- background : là j'ai un peu halluciné, mais c'est ainsi. C'est après le jeu que Christian nous dit "j'avais pas compris que le symbole sur l'enveloppe, fallait qu'on l'ait sur nous, c'était écrit nul part dans le back"... Ben sans cette révélation du Douarf, j'en serais encore à croire que j'en avais pas car ça devait avoir une importance dans le jeu. Mouahaha !

- règles : miaou culpa, j'ai pas lu les règles, mais euh, elles sont où les règles ? si ça se télécharge, le lien forum peut être mis à jour pour ça ? sinon, un copier-coller des compétences qu'on possède dans notre propre background ? ou donner le lien sur la fiche de perso, en cas ? Bref, je connaissais plus les règles et c'est tout de suite plus compliqué pour savoir quoi jouer avec "Oracles".

- règles (Herbo) : j'aurais apprécié de recevoir le livret d'herbo avant le jeu, juste pour le plaisir de lire ça avant le jeu, plutôt que pendant. Bon avec 30mn par collecte, je me suis faite des séances lecture mais c'est pas ce que j'apprécie le + dans un GN

- Artisanat : j'adore le concept, je plussoie de le faire perdurer

- Artisanat : 30mn de collecte c'est bien pour rendre un petit peu "rarissime" les ressources, mais là, les objectifs dans le jeu en demandait beaucoup. J'y suis allée 3 fois, ça fait 1h30 sans jouer (ben t'es dans la nature, toute seule, et à moins d'être schyzo ben tu joues pas)... pour remplir une possibilité d'objectifs, soit 3 malédictions à lancer, il aurait fallu que j'y aille un nombre de fois "pas possible" (pas possible car de nombreux trocs à mener pour des ressources qui me sont inaccessibles hors "Herbo").

- Artisanat : là aussi, tu pars sans aucune ressource dès le départ... les artisans sont cons cons, ils tournent avec un stock nul. Si y'avait eu un combat dès le départ, aucun rebouteux n'aurait pu soigner les gens "attends, je pars dans les collines une demi-heure pour trouver des plantes... pis une demi-heure pour trouver un outil-qui-va-bien en troquant avec j'sais pas quoi. Ben, si ça saigne trop, t'as qu'à prier". Sans parler d'un stock fourni, je suggèrerais un stock "minimum" pour le départ. Là j'avais un lingot d'or pour le début du jeu... ben va soigner avec ça tiens

- Artisanat : beaucoup de ressources différentes, ce qui fait signifie beaucoup de croisements de ressources pour un Talent/Métier, ce qui signifie encore + de croisements inintéressants de trocs avec d'autres personnes. Peut être y aurait-il un nombre légèrement plus petit à mettre en oeuvre ? Trop de ressources (différentes) tue la ressource

- Artisanat : pas de pigments rouges en jeu au départ, et les pigments restent un tantinet lourd à collecter de par leur nature très salissante/colorante (j'espère qu'on n'a pas laissé des rochers bleus partout sur le site, les cigales risquent de faire la gueule). Je rajoute une remarque "visuelle" pour ces pigments et aussi pour la pâte à modeler qu'on m'a donnée, c'est trop coloré tout ça, ça fait super moderne (et personnellement, le moderne, ça me fait chier tiquer)

- Village : idem Vaako, perso j'ai décoré mon palace pour 1 seule personne, y'avait pas de va-et-vient ce qui peut sembler incroyable pour un GN "village" ; le besoin ne s'en est pas fait sentir, mais ça aurait apporter un plus

- Villageois : j'ai vu un trombinoscope dans plusieurs mains, ben, j'aurais super apprécié l'avoir aussi si c'était un document Orga

- Combat : j'en n'ai pas vu beaucoup, mais le combat du soir devant l'auberge où le monstre n'entrera jamais dans l'auberge (trop de casse possible), ben, ça rend moins qu'un combat "mieux prévu" (j'sais pas trop comment le formuler)

- Rôle d'une solitaire rejetée par le village : j'ai repensé à ce rôle de sorcière isolée mais surtout socialement rejetée, car ça peut être pénible et représenter un échec dans le plaisir du GN. Un GN ça permet consciemment ou inconsciemment de communiquer avec d'autres personnes (ne serait-ce que son propre groupe) et tout le monde vient chercher ce genre d'interaction, généralement par le Roleplay (mais pas que). Jouer seule ben ça va à l'encontre du roleplay classique car les possibilités sont bien moindres et trop peu nombreuses. Je remercie Marie-Laure d'être venue si souvent, sinon, je pense que j'aurais été dans l'échec de ce que j'étais venue chercher dans ce GN en terme d'interactions. Tout ça pour dire : un rôle de solitaire rejetée c'est plutôt pour PNJ / Orga, mais pas pour PJ. C'est moi-même qui ait demandé ce rôle de sorcière au village, mais c'est la première fois que je me retrouve dans un groupe de 1 ^^ bref, c'est pas optimisé du tout, cela aurait été plus jouable avec une sorcière en bas de l'échelon social plutôt qu'une sorcière sans aucun échelon social

- Rult : petite peine pour ceux qui ont joué à fond le Rult des génomes, car le Rult était bien trop complexe pour du GN. De plus, s'ils avaient réussi ce miracle, qu'apportait la réussite de leur entreprise ? Si c'est juste comprendre cette codification, je pense qu'il faut revoir les tenants et les aboutissants d'un Rult

voilà, j'en arrête avec les broutilles


MIAOU BISOUS

_________________
Miaou culpa !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Admin


Nombre de messages : 1852
Localisation : Gap
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Nom du personnage:

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 17:30

Citation :
compétence de Magie mais sans composantes au départ du jeu
Tiens, ouai, j'avais oublié qu'il y avait besoin de composantes pour la compétence magie ... [penser à gicler les composantes de sort dans cette compétence] ... désolé
Citation :

C'est après le jeu que Christian nous dit "j'avais pas compris que le symbole sur l'enveloppe, fallait qu'on l'ait sur nous, c'était écrit nul part dans le back"
C'était juste écrit sur l'enveloppe, sous le dit symbole : "Glyphe à conserver et à reporter sur toi". Ça manquait peut être de clarté mais dans le doute, il suffit de demander aux orgas.
Citation :

j'ai pas lu les règles, mais euh, elles sont où les règles ?
Je viens de remettre le lien dans le forum mais elles étaient sur le site (www.espigoule.org) et également dans un livret librement disponible dans l'auberge comme je l'ai signalé au brief. Le livret d'herboristerie est également telechargeable depuis quelques temps sur le site d'espigoule.
Citation :
j'ai vu un trombinoscope dans plusieurs mains, ben, j'aurais super apprécié l'avoir aussi
Il a été envoyé à tous les villageois dimanche dernier par mail, désolé si tu l'as pas reçu, foirage de courriel (mais j'ai utilisé la même liste que pour les backs)

Pour le rult du génome ... il amenait à la désignation du Pacien Zéro, à l'identification du père de Zélie, à la compréhension que les villageois sans dons devenaient des golems, ainsi que d'autres broutilles que j'ai plus en tête.

Merci pour tes observations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.espigoule.org
Wulfgarth

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 32
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 17:37

Merci pour cet excellent moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza

avatar

Nombre de messages : 561
Age : 47
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 19:16

olivier a écrit:

Citation :

C'est après le jeu que Christian nous dit "j'avais pas compris que le symbole sur l'enveloppe, fallait qu'on l'ait sur nous, c'était écrit nul part dans le back"
C'était juste écrit sur l'enveloppe, sous le dit symbole : "Glyphe à conserver et à reporter sur toi". Ça manquait peut être de clarté mais dans le doute, il suffit de demander aux orgas.



NAN ! Y'a nada d'écrit
C'était marrant, quand j'ai pris cette enveloppe y'a eu deux voix dans ma tête :
voix 1 : "oh c'est super mimi, ils ont fait des petits dessins, j'adore"
voix 2 : "ils z'ont eu que ça à foutre de faire des dessins ?! ??"

Pas grave, je suis la seule à pas l'avoir parce que je suis exceptionnellement unique et terrible, et que ça me va bien ^^

bisou et merci pour les réponses

_________________
Miaou culpa !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Admin


Nombre de messages : 1852
Localisation : Gap
Date d'inscription : 21/02/2007

Feuille de personnage
Nom du personnage:

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 19:40

Ciel ! Par les Valars, que Sauron me maudisse, putain con. Peuchére.

Désolé. Mais effectivement, tu es unique et quand tu jouais le fait de n'avoir pas d'escrin, j'ai laissé joué. Sans comprendre pourquoi tu n'avais pas d'escrin mais en me disant que Graitelle pouvait n'en avoir pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.espigoule.org
Nolly

avatar

Nombre de messages : 51
Age : 32
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 20:17

OMG j'ai un symbole en commun avec Graitelle.
On m'aurait menti?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolly

avatar

Nombre de messages : 51
Age : 32
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 12 Mar 2012 - 21:06

Ah oui, sinon, moi aussi faut que je raconte... Very Happy

Alors, tout d'abord, c'est la première fois, qu'une fois un GN quitté, nous nous amusons encore à faire du RP avec Jehan Mounier. Absolument formidable!

Alors, je commence... tout sera sûrement en vrac, tant pis, moi aussi je le suis:

+ le RP des joueurs (oui, il n'y a plus de PNJ, PJ ou orgas, tous se sont fondus dans le jeu, et QU'EST CE QUE C'ETAIT BON!!!) jusqu'au bout, même quand j'ai failli faire du hors-jeu, il y a un gentil estranger qui m'a remise dans le droit chemin, waaaah!

- la richesse du monde (putain tout ce qu'on avait à lire mes couilles! et à retenir... oups, pas montrer du doigt! les prénoms, les relations familiales...) j'ai été très vite submergée par tant d'infos... heureusement, grâce à cette richesse encombrante, le village a finalement tourné , chacun y mettant du sien pour rappeler aux autres les règles "Manquement!"

+ la richesse du monde (putain comme vous avez du le chouchouter ce bébé, con!). Les relations familiales, les secrets, les tabous, les énigmes, les quêtes, l'artisanat, la psycologie... waaaah

- vient l'autre point, en accord avec Nono, c'aurait été cool qu'on fasse une immersion avant le début du jeu. Genre, commencer le GN un ou deux jours avant pour qu'on s'habitue... (quoi? vouloir faire durer le plaisir? moi? ah? Peut être...)

+ la facilité de jeu... je ne connaissais pas beaucoup d'entre vous, mais peu importe, j'ai eu l'impression de me sentir comme dans une grande famille!

- le petit moins qui m'a fait bondir... en tant qu'artisan, j'avais 4 tabourets à ramener pour symboliser mes productions... oui, c'est pas si horrible, mais ça m'a fait dresser les cheveux à une semaine du GN. Pas évident dans un laps de temps si court.

- Artisanat: j'ai adoré faire mes petits repose-pieds en jeu! Le plus dur, ça a été d'avoir des ressources... lors du premier moment de travail (samedi matin) je n'ai fait que me promener, à la recherche de qui qui veut quoi ou bien dans le bois, à la recherche de qui qui veut bien me ramasser ça. Et même les paysans n'arrivaient pas à trouver les ressources (qui devaient être faciles d'accès, logiquement...). Donc, manque de ressources peut être.


Merci à Papa et Maman pour la bonne nourriture!

Merci à Carotte et à Nono d'avoir été mes fournisseurs officiels de matériel de base. Merci à mon forgeron de frère de sang adopté d'avoir pour moi forger des outils alors que lui même aurait pu avoir besoin du métal (si rare, si rare!). Merci aussi à mon fils de m'avoir fait de si jolis cadeaux et à mon Jehan de mari de m'avoir fabriqué du pain pour soudoyer les Estrangers.

Merci aux zorgas d'avoir été absents de ce GN en tant qu'orgas! Moi j'ai aimé ne pas vous voir zorganiser, mais vous voir à nos côtés pour jouer, partager avec nous!

Enfin, merci à vous tous qui avez permis de me faire rêver pendant deux jours, sans aucun arrêt, ni aucun hors-jeu... j'étais Columette. Du début jusqu'à la fin. Je la vis encore un peu, quand je pointe du doigt ou regarde le ciel...

PS: j'ai bien fait de me casser de ce village de fou alors, j'voul pas me transformer en golem moué!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaako

avatar

Nombre de messages : 548
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Mar 13 Mar 2012 - 11:02

Véro a écrit:
Pardon aux favouillards : le favouillard que je vais mettre au monde bientôt il sera pire que Massimin... Mais vraiment.

que de la bouche...
toutefois...
CHICHE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaako

avatar

Nombre de messages : 548
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Mar 13 Mar 2012 - 11:24

Eliza a écrit:

- Fiche de perso : compétence Légendes mais pas de petit papier racontant une légende (pour moi le point le + caractéristique des GN Espigoule se centre dans les conteurs durant le jeu sur ces belles légendes, c'est une dimension dans le jeu que j'apprécie au-dessus de tout autre)

- règles : miaou culpa, j'ai pas lu les règles, mais euh, elles sont où les règles ? si ça se télécharge, le lien forum peut être mis à jour pour ça ? sinon, un copier-coller des compétences qu'on possède dans notre propre background ? ou donner le lien sur la fiche de perso, en cas ? Bref, je connaissais plus les règles et c'est tout de suite plus compliqué pour savoir quoi jouer avec "Oracles".
y'a eu 2 légendes de racontées vers 5h du matin à l'auberge devant du poussimiel. Cela dit c'est vrai que cette dimension a manqué, peut être la prochaine fois mettre dans le Plat Nainje une séance de légendes en veillée nocturne.

Eliza a écrit:

- Artisanat : 30mn de collecte c'est bien pour rendre un petit peu "rarissime" les ressources, mais là, les objectifs dans le jeu en demandait beaucoup. J'y suis allée 3 fois, ça fait 1h30 sans jouer (ben t'es dans la nature, toute seule, et à moins d'être schyzo ben tu joues pas)... pour remplir une possibilité d'objectifs, soit 3 malédictions à lancer, il aurait fallu que j'y aille un nombre de fois "pas possible" (pas possible car de nombreux trocs à mener pour des ressources qui me sont inaccessibles hors "Herbo").

- Artisanat : là aussi, tu pars sans aucune ressource dès le départ... les artisans sont cons cons, ils tournent avec un stock nul. Si y'avait eu un combat dès le départ, aucun rebouteux n'aurait pu soigner les gens "attends, je pars dans les collines une demi-heure pour trouver des plantes... pis une demi-heure pour trouver un outil-qui-va-bien en troquant avec j'sais pas quoi. Ben, si ça saigne trop, t'as qu'à prier". Sans parler d'un stock fourni, je suggèrerais un stock "minimum" pour le départ. Là j'avais un lingot d'or pour le début du jeu... ben va soigner avec ça tiens

- Artisanat : beaucoup de ressources différentes, ce qui fait signifie beaucoup de croisements de ressources pour un Talent/Métier, ce qui signifie encore + de croisements inintéressants de trocs avec d'autres personnes. Peut être y aurait-il un nombre légèrement plus petit à mettre en oeuvre ? Trop de ressources (différentes) tue la ressource

Moi j'ai bien aimé la diversité des ressources pour faire du troc dans tous les sens
exemple : j'ai demandé à un extérieur poilu de me donner son métal, en échange il m'a demandé du pain, j'ai promis de lui ammener du pain plsu tard et il me l'a donné. Avec ce métal j'ai fait 3 outils dont un que j'ai donné à ma maman contre du grain. Le grain je l'ai donné à Papa pour qu'il fasse 3 pains. Et je lui ai demandé de donner un pain à l'homme poilu. si ça c'est pas du roleplay artisanal...
Concernant les ressources de départ moi je suis parti (contrairement à Eliza à priori) avec 2 ressources que j'allais utiliser et une laine. La laine je l'ai offerte à maman, j'aurai aussi pu la troquer et je trouve ça génial, par exemple avatn de la donner à maman j'avais essayé de la refourguer à l'homme poilu contre son métal mais ça l'intéressait pas, c'est pas grave on a joué quand même :=)
Concernant le Farming moi j'avais eu un message de Oliv/JB mais à priori pas tous l'ont eu, si tu fais 20 minutes au lieu de 30 mais que tu t'y prends avec roleplay c'est bon, on est pas au sablier prés ce qui compte c'est plus de s'amuser ou de faire du roleplay.
Concernant l'artisanat en solo, moi ça me choque pas deux forgerons qui se montrent leurs techniques en forgeant, ça m'a bcp amusé de descendre la nuit tout seul à la forge (et accessoirement faire du bruit et une mise en scène avec une lampe rouge) comme ça non seulement les gens devant l'auberge avaient l'impression d'une vie dans le village puisque y'avait du bruit, mais en plus 'ya même des gens qui sont venus me voir pour tapper la convesrsation et c'était super amusant. Tu m'as aussi vu Eliza en train de moudre du grain devant chez les Estraillasses tout seul en fumant ma clope, ça faisait partie du GN pour moi, en plus je m'étais mis en haut pour surveiller les allées et venues des autres. Aussi tu serais venue me voir pour me dire d'aller chercher des plantes avec toi, franchement je serai venu avec plaisir et roleplay.

Eliza a écrit:

- Rôle d'une solitaire rejetée par le village : j'ai repensé à ce rôle de sorcière isolée mais surtout socialement rejetée, car ça peut être pénible et représenter un échec dans le plaisir du GN. Un GN ça permet consciemment ou inconsciemment de communiquer avec d'autres personnes (ne serait-ce que son propre groupe) et tout le monde vient chercher ce genre d'interaction, généralement par le Roleplay (mais pas que). Jouer seule ben ça va à l'encontre du roleplay classique car les possibilités sont bien moindres et trop peu nombreuses. Je remercie Marie-Laure d'être venue si souvent, sinon, je pense que j'aurais été dans l'échec de ce que j'étais venue chercher dans ce GN en terme d'interactions. Tout ça pour dire : un rôle de solitaire rejetée c'est plutôt pour PNJ / Orga, mais pas pour PJ. C'est moi-même qui ait demandé ce rôle de sorcière au village, mais c'est la première fois que je me retrouve dans un groupe de 1 ^^ bref, c'est pas optimisé du tout, cela aurait été plus jouable avec une sorcière en bas de l'échelon social plutôt qu'une sorcière sans aucun échelon social
Moi ça m'a pas gêné de faire environ 1h (sur les 3h d'artisanat que j'ai fait) vraiment en solo, c'était même amusant comme concept, pour la première fois je faisais du roleplay pour... MOI !
Ensuite moi je trouve ça super de jouer le perso que tu as joué, dés que tu avais le dos tourné je te faisait des grimaces, et dés que tu me regardais je te traitais de sorcière et allais me planquer derrière kkun. Ca génère vachement de roleplay je trouve.
Ce que je disais en Allemagne c'est que je préfère croiser quelqu'un qui m'insulte que quelqu'un qui m'ignore. Au moins y'a du jeu !
Cela me fait comprendre que quand y'a un perso isolé, il faut que tout le monde aie plus ou moins l'info enjeu/horsjeu que il faut aller la voir pour l'insulter ou bien roleplayer en la traitant de sorcière, etc


Olivier a écrit:
Pour le rult du génome ... il amenait à la désignation du Pacien Zéro, à l'identification du père de Zélie, à la compréhension que les villageois sans dons devenaient des golems, ainsi que d'autres broutilles que j'ai plus en tête.
ha bah ça je trouve ça super. si y'avait pas eu d'erreur dedans et qu'on avait eu les symboles des extérieurs et que j'avais su (en jeu) que Zélie cherchait son père, et compris le truc des golems, bah j'aurai trouvé ça énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaako

avatar

Nombre de messages : 548
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Mar 13 Mar 2012 - 11:30

Nolly a écrit:
- vient l'autre point, en accord avec Nono, c'aurait été cool qu'on fasse une immersion avant le début du jeu. Genre, commencer le GN un ou deux jours avant pour qu'on s'habitue... (quoi? vouloir faire durer le plaisir? moi? ah? Peut être...)

En NORDIC LARP, ce qu'ils font c'est que pour un GN de deux jours, il y a deux jours d'atelier les jours avant le jeu, et c'est obligatoire.
Pendant ces deux jours il y a des ateliers de théatre, de mise en confiance, d'immersion, d'improvisation, de débats en séance ouverte, de présentations sur le GN et l'univers de jeu, et ces deux jours permettent aux joueurs de s'immerger totalement dans leur personnage, tant en terme de personnalité que de comportement et de relations aux autres joueurs.
C'est leur vision.

Perso s'il y a un atelier la veille du GN j'en suis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alstromeria



Nombre de messages : 830
Localisation : juste là... pas loin...
Date d'inscription : 10/03/2007

Feuille de personnage
Nom du personnage: Alstroméria

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Mar 13 Mar 2012 - 12:15

ben moi je trouve que vous êtes plus fortiche qu'eux (même si je reconnais que c'est une bonne idée, loin de moi l'idée de cracher dans la soupe: faut pas gaspiller!!!) parce que sans séance d'immersion vous vous êtes drolement super bien immergé dans le village et surtout son système. Personnellement ça m'a vraiment épaté!
Bravo à vous, et aussi merci à vous, parce que en tant qu'orga je voyais les truc qui ne se passait pas comme ça aurait du, mais en même temps je vous voyais vous éclater dans vos rôles, et ça c'est ce qu'il y a de plus plaisant pour moi.
Ce que je retiens de ce GN c'est qu'il faut impérativement que je me repose avant, histoire de ne pas être au bord de l'épuisement (ou complètement dedans) histoire d'éviter des boulettes ou pire: des oublis et de la rétention d'information à cause que mon cerveau suit plus....

_________________
Le secret d'une bonne bouffe... c'est d'avoir une bonne lame!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orden

avatar

Nombre de messages : 272
Age : 39
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Nom du personnage: orden Mirhorn

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Mar 13 Mar 2012 - 14:24

Je vais faire assez rapide.

D'abord, désolé du hors jeu si on a pas été assez discret, pourtant on a tenté de réglé nos affaires persos de la vie courante qu'on ne peu pas remettre au lendemain, avec discrétion (et ça, çà fait chier durant un GN).

Concernant le jeu, le gros plus pour moi de ce GN est le fait d'avoir du RP en tout sens, vivre en espigoule (ou lou batas).

U§ne très bonne reprise après 2 ans d'absence, la vie en Espigoule fait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sargenor

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 45
Localisation : marseille
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Mar 13 Mar 2012 - 15:05

coucou

Alors c'est con pour les amateurs de tartines, mais je n'ai pas pris le temps de lire celles que vous avez mis... le ferais plus tard quand j'arriverai à me poser (et voilà, le Sargénor qui fume garde le teston dans la brume lol). C'est ballot, parce que je suis sur que je vais me pisser dessus de rire... mais bon, plus tard!
je me suis régalé, je n'avais jamais autant défouraillé de messages Elfique en un GN... un combat titanesque pour moi, mais tout en discrétion loool.
Je conviens de la parano omniprésente (surement un peu trop) pour l'avoir moi-même distillée, mais que serait Espigoule sans "ils font quoi ces enculééés la baaaas?" Le jour ou ça me saoule, je ferais des GN Bisounours hahaha .
Rien n'est jamais parfait, ce qui est justement très bien, seul mon plaisir ne varie pas à jouer avec d'aussi bons rôlistes sous la houlette éclairée de nos Royaux Orgas (comment ça j'en fait trop? je lèche le cul de qui j'veux d'abord!!! afro )
Un très très très grand merci, le retour à la réalité a été ... chiant!
Longue vie!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.bouton.free.fr
Baptiste
Invité



MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Mer 14 Mar 2012 - 17:57

Salut a tous,

Merci pour cet excellent GN. L'expérimentation à été pour moi un succès (pas celle des villageois, celles du format ^^).

Le rythme était soutenu en laissant assez d'espaces pour les combats de bouches et de verres, les fights sympatiques, le contexte juste énorme, bref je me suis vraiment amusé.

A ce que j'ai vu il y a eu très peu de hors jeu, cela a déjà été dit, je pense que c'est une preuve que ce GN était de qualité. A mon avis c'est quand les joueurs s'emmerdent qu'ils sortent du jeu.

Bref, expérience a reconduire, encore bravo aux orgas

PS : ENORMES BRAVOS A MES CUISTOTS PREFERES ! !

Revenir en haut Aller en bas
Vaako

avatar

Nombre de messages : 548
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Mer 14 Mar 2012 - 23:55

Baptiste a écrit:
A mon avis c'est quand les joueurs s'emmerdent qu'ils sortent du jeu.
Je n'avais jamais vu ça comme ça et te remercie pour cet argument plus que balaise, tu marques un point et reste sur un pied d'estelle dans mon estime Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alstromeria



Nombre de messages : 830
Localisation : juste là... pas loin...
Date d'inscription : 10/03/2007

Feuille de personnage
Nom du personnage: Alstroméria

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Jeu 15 Mar 2012 - 15:15

povre estelle, elle a pas trop mal à son pied?

_________________
Le secret d'une bonne bouffe... c'est d'avoir une bonne lame!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sargenor

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 45
Localisation : marseille
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Ven 16 Mar 2012 - 23:28

hahahahahahahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.bouton.free.fr
tonton flingueur

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Nom du personnage: cepafo

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Dim 18 Mar 2012 - 17:29

bien, après avoir pris de temps de lire et penser ( quoi ? ) je prendmon clavier pour vous livrer mes impressions

pour faire cours je me suis REGALER ).merci a tous ;orgas et joueurs z'avez etes géniaux

un bravo tout particulier pour etre sorti des sentiers battus et nous avoir sorti un nouveau concept de Gn.tres interressant d'ailleur et je vais developper ce point precis

le fait de savoir que toutes les infos dont on a besoin sont en permanance a coté de soit et qu'il suffit de se donner la peine de les découvrir a pour effet de TUER LES LONGUEURS OU MOMENTS CREUX pendant lesquels on peut s'ennuyer
ca evite les joueurs passifs en attente du prochain arrivage de PNJ pouvant tirer d'affaire si on se sent bloqué

bref grace a ce system je n'ai pas vu le temps passer,et de retour chez soi on trouverais presque le GN trop cours What a Face

bon,ca, c'est coté joueur.coté orgas je ne sait pas comment vous avez vecu la chose

pour moi c'etait un GN reussi et j'en redemande

BRAVO A TOUS , joueurs et orgas et au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoît



Nombre de messages : 51
Age : 40
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   Lun 19 Mar 2012 - 17:25

Il m'a fallut un peu de temps pour laisser décanter mon cerveau et mes idées.

Pour ma part, ce fut un GN sans défaut.
Un scénario original et bien ficelé, une organisation parfaite, la bouffe "aux petits oignons", et un roleplay joueur comme j'en ai rarement vu de la part de tous.
J'ai bien senti que vous avez chier et que vous avez terminé sur les rotules, mais vous pouvez être fier.

Toutefois, ça ne sera pas mon meilleur souvenir de GN, mais c'est lié à mes choix et non votre GN.
En fait, j'en ai trop chier avec ce personnage pour apprécier autant que je l'aurai pu.
1) Communiquer avec 50 mots de vocabulaire demande un effort incroyable ; j'ai eu l'impression de galérer tout le long et d'être complètement à côté de mon roleplay.
2) Etre illétré n'arrange pas les choses, cela prive de beaucoup d'éléments de l'enquête.
Ces 2 seuls points rendent difficile l'immersion dans le scénario.
Malgré tout, c'est un personnage agréable à jouer pour d'autres raisons, et j'aime les relations particulières qu'il peut lier avec d'autres personnages.
Mais j'avais mieux apprécier le jouer à Zaïs, sans doute parce qu'il y avait plus d'action en extérieur.

C'était quand même un excellent moment de GN passé avec vous tous.
Je pense juste que le Wose ne ressortira pas tout de suite, sauf besoin scénaristique.

Ce qui est sûr, c'est que je reviendrai au prochain Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS   

Revenir en haut Aller en bas
 
GN LE VILLAGE - REMERCIEMENTS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» REILLANETTE , le VILLAGE DE TIDOU , EXISTE
» Remerciements pour les dons..
» construire son village de sylvanians
» Le Gaumont Disney Village classé 1e par Le Figaro
» VENTE VILLAGE LEMAX NOEL HALLOWEEN

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ESPIGOULE :: Activités 2012-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: