FORUM ESPIGOULE

Les Légendes d'Espigoule
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 GN 7ème Mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
barbichu



Nombre de messages : 1
Age : 32
Date d'inscription : 08/04/2010

MessageSujet: GN 7ème Mer   Jeu 8 Avr 2010 - 9:24

Bijour,

les inscriptions sont ouvertes pour le Gn du mois d'août

e quatrième Opus aura lieu le 27,28 et 29 Août 2010 à Tende (06)


Pour vous inscrire veuillez remplir la fiche d'inscription et de personnage mise en ligne.

Puis envoyez un chèque chez Roux Caroline 34 Avenue Saint Barthelemy 06000 Nice à l'ordre de la Guilde Ligure.

Tarifs PJ & PNJ Non Membres :

35 euros

25 euros

Tarifs PJ & PNJ Membres (guildeligure, féodus et comte de provence):

30 euros

20 euros.

Ces tarifs comprennent les petits déjeuner et le dîner du samedi soir.

Pour toutes questions hors problème site web contacter nous par le forum ou à gn-7eme-mer@hotmail.fr




Voici la présentation du jeu :


Alors que les enlèvements des esclavagistes croissantins ne cessent d’augmenter, et ce, de par l’absence totale de dirigeant dans ce grand empire, suite à la mort du Sultan, de tous ses héritiers et de son vizir, les pays des mers du Sud souffrent encore des tensions dues à la chute d’El Muro et de l’invasion montaginoise en Castille.
La Castille est désormais en grande partie occupée, seuls demeurent des petits groupes de résistants au Sud-est, menés par les El Vago. La Cité du Vaticine est elle-aussi tombée entre les mains des sorciers de l’Empereur et tous craignent alors qu’elle ne disparaisse à jamais.
Le Peuple se révolte chaque jour aux portes de la Cité, gardée par les membres de l’Inquisition, plus tendue et menaçante que jamais.
Chaque nation est affectée par cette situation :
-L’Ussura, que l’on pourrait penser bien à l’écart de tous ces problèmes, subit chaque jour de nouveaux assauts par l’armée de Montegue, particulièrement remotivée depuis la victoire en Castille. Les résistances naturelles du pays ne suffisent plus, Grand-Mère Hiver faiblit et laisse passer de plus en plus d’envahisseurs en ses contrées éloignées.
L’on raconte la disparition de plusieurs sorciers Pyeryem, les enfants bénis par Matushka, sans oublier la terrible malédiction qui affecte toutes les lignées de sorciers de toutes les nations, par les malformations des nourrissons.
-L’Avalon est aussi fortement concernée : l’on raconte que la reine Elaine se serait vu « volé » le Graal, symbole même de l’union des peuples d’Inishmore, des Marches des Highlands et de l’Avalon. Leurs créatures imaginaires, pourtant fortement implantées dans leur culture, seraient elles-aussi en danger, des rumeurs racontant la disparition de portails… Que va devenir le Glamour…. ?
-Le commerce diminue toujours en ces états de crise, et les flottes sont bien gardées. Que ce soient les Vendelars qui perdent énormément de parts de marché ou encore la piraterie qui n’arrive que très difficilement à récupérer quelque butin sur un navire téméraire, la tension est à son comble.
-Les Vestenmannavjnar sont plus discrets quant à leurs problèmes, mais leur magie runique s’en trouve également affectée. On parle de Vieux dans la Montaigne devenu complètement fou, et la magie s’en ressent.
-L’Eisen, dont les terres sont toujours désolées et surtout entourées par la Terrible Forêt Noire, subit également la révolte de ses gens, car leur histoire est totalement liée à celle de l’Eglise, que ce soit pour leur foi, ou leurs guerres, et ne laisseront en aucun cas tomber la Cité du Vaticine entre de mauvaises mains. Leurs armées se préparent et jamais nous n’avons vu l’Eisen retrouver à ce point l’énergie de leurs gloires passées.
-La Vodacce, particulièrement disposée à récupérer le siège du Vaticine qu’elle protégeait naguère, se voit arriver en force en Castille pour défendre l’église de Theus, et comme on s’y attend tous, incriminer les Castillans et leur incapacité à protéger la maison de Theus.
-La Castille est totalement désoeuvrée. Malgré le soutien inconditionnel des hommes d’El Vago, qui prépareraient un coup audacieux, elle ne sait quoi faire et le jeune Roy Sandoval est depuis ce jour enfermé dans son palais, ne donnant aucun signe de vie. Aurait-il abandonné sa nation ? Aurait-il perdu la foi ? En plus de cette invasion, l’Inquisition est de plus en plus concentrée à sa mission de chasse aux sorciers et pirates, mais également envers tous ceux colportant des rumeurs totalement absurdes sur l’usurpation du Troisième Prophète. Quiconque racontera encore une histoire sur la fausse identité du Créateur même de l’Inquisition sera tué à vue. N’oublions pas non plus la présence de plus en plus forte des créatures de la Forêt Noire, qui errent chaque nuit, accompagnées de hurlements à la lune.
-De son côté, la Montaigne se glorifie d’une telle victoire et l’Empereur ne cesse de donner des réceptions chaque soir, pour encore vanter les mérites de ses hommes et surtout à celle sans qui tout ne serait pas arrivé, la Comtesse castillane Isabelle Cortez de Leon, qui a permis l’assaut à Altamira comme leurre à celui d’El Muro. Elle possède désormais de nombreuses terres en Montaigne ainsi qu’en Castille occupée. Mais l’Empereur, bien au fait de sa toute puissance, est un joueur. Il sait que la Cité du Vaticine regorge d’intérêt, que ce soit pour sa bibliothèque interdite, ses richesses incommensurables, ses recherches inimaginables et certainement hors du champ d’action de l’église, ou encore ce qu’elle représente pour l’église et les croyants. Il va donc la « mettre en jeu ». Il ne l’a pas encore envahie, ni même pénétrée, mais sait très bien, tout comme les castillans et l’Inquisition, qu’il ne suffit que d’un geste pour y arriver.
Il a donc convié chaque dirigeant de nation à venir le rejoindre en cette Cité et a organisé plusieurs tournois de jeux dont les gains sont très variés : ça peut aller à des terres, des informations cruciales sur les événements de Vendel, ou sur toute organisation agissant dans l’ombre et que se croient encore à l’abri de ses services de renseignement, le retrait de la Montaigne de la Castille, de l’Ussura ou de ses représentants pour l’élection immédiate d’un Hiérophante et enfin, la Cité du Vaticine et tout ce qu’elle contient.
A cette annonce, la fureur est le premier sentiment que tous les croyants ET les dirigeants des sociétés secrètes ressentent, mais la menace de destruction du lieu est telle que la foi n’en survivrait pas. Ils perdent la foi en la foi. Chacun cède alors à ce caprice ridicule, priant pour que le meilleur / le plus fervent / le plus vénal gagne.
Bien évidemment, ce sont des jeux auxquels vous, nos héros ou vilains, ne participerez pas en premier lieu, seuls les dirigeants des nations y seront conviés, mais l’occasion d’approcher un Prince Vodacce, le Gaius d’Ussura, ou encore le Cardinal Verdugo ne se représentera peut-être jamais. D’autant qu’avec tout ce qui vous est arrivé, votre réputation commence à augmenter dans chaque nation, et une invitation au sein d’une délégation ne devrait étonner personne...
Vous avez donc compris que vous jouerez en Castille…. Mais non, que dis-je, en Montaigne !


Bon jeu à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
GN 7ème Mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rayjean, Max-André] Le 7ème continent
» 7ème OPEN DE DANSE ORIENTALE / Paris / Mai 2010
» Les Pubs s'inspirant du 7ème Art
» Vanessa présente au Festival du 7ème Art ? Non
» Fanion du 7ème B.C.A

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ESPIGOULE :: COMMUNAUTE DU GN-
Sauter vers: