FORUM ESPIGOULE

Les Légendes d'Espigoule
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tarhilion

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 65
Localisation : Sisteroun
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Dim 21 Oct 2007 - 9:49

Tarhilion se tourne vers ce dernier et dit :

"Je suis ravi de rencontrer un forgeron sur ces terres !

Je suis moi même bijoutier et donc nous travaillons tout deux les metaux. Je pense que nous aurons beaucoup de connaissance à echanger !"

Puis regardant de nouveau vers Dirgaël :

"Mais avant cela, n'est il pas possible de gouter votre breuvage l'ami ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nagarythe.com
Dirgaël

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Lun 22 Oct 2007 - 7:18

Certainement, à moins que notre maître forgeron, (le désigne comme pour faire les présentations) Cépafo, et voici son frère Tarézon, préfère nous faire goûter de la liqueur dont il parlait tantôt ?
Permettez-moi de vous présenter aussi la valeureuse Alstroméria. (la présente) Elle est l'ennemie de... qui vous savez... depuis le début... Il nous manque encore notre ami Schlink qui, lui aussi, combat notre ennemi commun, depuis que ce dernier eut accompli son premier grand crime et se révéla comme ce qu'il est aujourd'hui, un valet des Ténèbres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarhilion

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 65
Localisation : Sisteroun
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Lun 22 Oct 2007 - 9:00

Tarhilion s'incline alors devant Cépafo et Tarézon, puis vient devant Alstroméria et dit :

"Vos exploits sont connus jusqu'à Osgiliath, Madame, et c'est avec joie que nous combattrons a vos côtés !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nagarythe.com
sargenor

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 46
Localisation : marseille
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Lun 22 Oct 2007 - 10:29

Une capuche écarlate fend discrètement la foule. La longue cape de velour rouge qui entoure son propriétaire ne laisse rien présager de sa véritable stature.
S'approchant de Dirgaël et de son groupe, il se découvre progressivement, se redresse et s'adresse à ce dernier d'une voix claire et chaleureuse.


Seigneur Dirgaël, je n'ai point eu le plaisir de vous revoir depuis notre rencontre du Trou du Rat, et c'est avec un réel plaisir que j'apprends que vous serez de notre compagnie pour ce funeste voyage.
Puis il oberve le reste de ce groupe avec un discret sourire courtois, mais avec une ombre tenace dans le regard comme les traces évidentes d'un hiver rigoureux présent dans les premiers jours d'automne.
Dame Alstroméria, vous revoir est pour moi grande joie, votre présence augurant celle de Maître Schlink et de son inestimable valeur. Il s'incline poliment.
Je n'ai pas le plaisir de connaître ces messieurs, bien que les quelques mots perçus à mon arrivée ne me font pas douter une seconde de votre noble ascendance Dunédaine. Sargénor sincline à nouveau devant Tarhillion. Ces multiples marques de politesse finissent par dévoiler la garde ouvragée d'une épée qui pend, mal ajustée, à son côté
Puis, se redressant, il continue d'une voix douce
Dame Alstroméria, auriez vous l'obligence de me présenter ces augustes personnes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.bouton.free.fr
Tarius

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Mer 24 Oct 2007 - 6:52

Attendant la fin des présentations, Tarius prit la parole à son tour...

Un bien mauvais bougre cet Heyronimous...hum ?!

Tarius s'avança pour une révérence courtoise de salutations. Cet homme au teint malade n'avait pas pris le temps de se soigner pour accourir au Gondor et apporter son soutien.

Tarius de Mirkwood... guide et pisteur des routes les plus anciennes... pour vous servir ; j'ose supposer qu'un forestier vous sera utile par ces régions montagneuses ? Auquel cas, je suis votre homme, sinon je repartirai auprès de Maître Romieu en Espigoule, là où le temps est plus clément que ces massifs enneigés.

Un sourire vînt sur son visage. Il avala un trait d'alcool fort et rangea sa flasque aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dirgaël

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Jeu 25 Oct 2007 - 5:52

Bien sûr qu'un pisteur sera utile ! C'est Maître Romieu qui vous envoie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarhilion

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 65
Localisation : Sisteroun
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Jeu 25 Oct 2007 - 9:40

Tarhilion se dirrige alors vers Tarius et Sargenor, puis s'adresse a eux d'une voix amicale :


"Salutation amis des Terres du Milieu, je suis Tarhilion, fils d'Anorion descendant d'Elendil, et voici mon frère Aeghrond."

Se tournant vers Sargenor :

"Je suis ravi de constater qu'il y a encore des hommes dans ces regions capable de manier aussi bien leur langue que leurs armes !"

Puis s'adressant à Tarius :

"J'ai moi même quelques notions en matière de pistage et je pense que nous aurions tout a gagner à travailler enssemble.
Mais dite moi quelles sont les nouvelles de Mirkwood ? avez vous déja rencontré le roi Thranduil ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nagarythe.com
Tarius

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Jeu 25 Oct 2007 - 10:00

Ravi du bon accueil, Tarius s'éclaircit la gorge avant de répondre à ses compagnons :

Ce n'est pas maître Romieu qui m'appelle, à vrai dire... mais je crois que cet Heyronimus a abusé de notre confiance, à Dame Guillemette et moi-même, aussi j'ai quelques éclaircissements à faire.

Se tourne vers le Seigneur Tarhilion pour le dévisager un court instant :

Les nouvelles de Mi'kwood sont toujours bonnes, cher ami... quand au Roi, je n'ai pas l'honneur de côtoyer de telles sommités, je suis le premier à le regretter. Vous connaissez nos belles forêts, très Cher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarhilion

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 65
Localisation : Sisteroun
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Jeu 25 Oct 2007 - 13:44

"Je n'en connais que le reçit que mon fait les elfes d'Imladris, mais si nous survivons à nos aventures je ferais bien volontier le chemin du retour avec vous !"

Tarhilion sort alors d'une de ses saccoches une bouteille au contenu doré et dit :

"Mais j'y pense, voici l'hydromel produit dans la region de Bree, qui veut gouter ce breuvage exquis ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nagarythe.com
Dirgaël

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Jeu 25 Oct 2007 - 17:14

répond à Sargenor :

En effet, mais, en dépit des périls qui nous attendent, j'espère tout de même que ce voyage ne sera pas funeste !

s'adresse à l'ensemble des personnes présentes :

Et bien, je suggère de profiter de toutes ces boissons que les uns et les autres ont amené de leurs pays respectifs pour goûter, trinquer et nous faire une opinion ! J'ai moi-même une petite liqueur faite par macération d'herbes des Montagnes blanches dont j'ose espérer qu'elle vous ravira le gosier !

sort un flacon

Alors buvons à l'amitié entre les peuples de cette nouvelle alliance contre les Ténèbres ! (lève son verre comme quand on porte un toast)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaako

avatar

Nombre de messages : 548
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Jeu 25 Oct 2007 - 19:02

tout à coup un homme se lève bruyamment au fond de la salle. Il est vêtu d'un pantalon rouge et d'une chemise blanche. Il se déplace alors vers le rassemblement d'une démarche solanelle et sans sourire et déclare:

n'avez vous pas honte de trinquer avec le nombre de personnes que nous venons de perdre sur le champs de bataille ? Mon chef de guerre en personne a péri de ses blessures, alors je vous prierai d'honorer leur disparition.

Moi, Narthan fils de Cloromir, vous propose d'honorer leur disparition en profitant de la vie, faites tourner les bouteilles !!!

le sourire ré-apparu alors sur son visage tandis qu'il sortit lui même une bouteille de sa sacoche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sargenor

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 46
Localisation : marseille
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Jeu 25 Oct 2007 - 21:02

Et bien soit! Narthan, fils de Cloromir, honorons leurs mémoires comme il se doit, en espérant qu'un jour les nôtres seront à leur tour honorées par d'aussi vivants compagnons que vous.

Il sort à son tour une flasque

Et puisqu'avant d'échanger des souvenirs de bataille nous échangeons nos trésors en de multiples libations, vous apprécierez sans doute cet étrange distilat de malt et d'orge fermenté.

Il bois une rasade puis fait circuler sa gnôle. Se tournant vers Tarhilion, il poursuit:

Seigneur, n'allez surtout pas croire en voyant cette relique d'acier à mon côté que je suis homme à hôter promptement la vie à quiconque serait sur mon passage. Maître Schlink m'initie un peu à cet art qu'est le combat, ma vocation étant de soulager les souffrances plutôt que de les infliger. Mais le chemin qui nous attend est peu sûr, et Maître Sclink a su me convaincre que parfois, une bonne lame vaut tous les soins du monde pour éradiquer un fléau incurable.
Puis, à la cantonnade
Quoiqu'il en soit, vous aurez sans doute besoin de mes services sur les champs de bataille qui nous attendent, et foi de Sargénor, Fils de Théophane, je ne vous ferais pas défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyril.bouton.free.fr
Salamir

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Mar 13 Nov 2007 - 15:55

Le calme revint peu à peu dans la salle. Chacun était occupé à dicuter et boire. De temps en temps, un écla de rire était plus haut que les autres.
Une clameur parvenait à ceux qui tendait l'oreille. Dehors, devant l'entrée, on distinguait vaguement un homme crier. Certains auraient plutôt dit vociferer.

Deux soldats gondoriens entrairent. Un aire de gène mélangé à l'amusement se lisait sur leur visage, comme si ils avaient honte de trouver une situation drôle.


- Ce qui vient de se prendre !
- J'aurais pas aimé être à sa place !
- Tu m'étonne, j'en revients pas !

ils étoufairent leur rire et s'assirent à une table

- Et il sortait d'ou ce sergent ?
- Je sais pas. Quand on est arrivé, il était déjà là. J'ai entendu dire que c'était un sergent d'active, il serait en poste à Sistroune depuis perpette. Et on dit que ...

Il s'interompi quand un troisième soldant entra dans la grande salle. Les deux sodats déjà installé se mirent à pouffer de rire en le voyant. Le nouveau venu était de stature plutôt grande, sont tabar noir, frappé de l'arbre blanc était macculé de poussière. Il avait sa main prés de son visage, tentant maladroitement de caché son oeuil au beurre noir. il semblait vexé.
il vit ses compagnons et s'approcha d'eux


-Bon ça va !

Les deux autres étaient morts de rire.

- Vous auriez pu me dire qu'il était derière moi au lieu de rire et de vous carapatter comme des lâches !!
- Si tu t'était vu ! mon pauvre Salamir !
- La tête que tu a fait quand tu la vu ! ajouta Staassionhmir.
- c'etait magnifique ! Il t'a fait quoi alors ?
- Il a commencé, dit Salamir par écraser son poing dans ma figure et ensuite il a guelé comme un putoi ! du "Je vais te faire bouffer ton tabar","tu est la honte de l'armée du gondor", et blablabla, et blablabla...
- Et toi, tu lui a dit quoi ?
- Moi ? Rien pov'pomme"! tu voulais que je dise quoi, que j'était désolé ou que je le traite de con peutêtre ?
-T'enerve pas, c'est fini ! prend une chaise et viens boire un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staassionhmir

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Mer 14 Nov 2007 - 7:36

Le garde tend une chaise à l'autre garde, vous savez, celui à l'oeil endolori... Puis il s'assied à son tour. La chaise vacille légèrement sous le poids du colosse, lourdement vêtu de sa côte de maille...

Bon, écoute, ton oeil, il va s'remettre, mais si tu dois continuer à c'rythme, on est pas rendu... T'as pas fini d'prendre des pains...

Se tourne vers l'aubergiste grassouillet qui essuie des verres d'une propreté douteuse, derrière son comptoir, le hélant d'une main encore gantée du lourd cuir orné de l'Arbre Blanc.

Dis, l'ami, t'aurais pas une boisson d'homme pour pour mon compagnon, faudrait lui r'monter un poil l'moral... Mais pas d'vin, 'tention ! Paraîtrait qu'ça tache !!!

Et se retournant, complètement hilare, vers Salamir, qui lui, ne semble pas goûter à la plaisanterie de son compagnon.

Hein, mon gars, qu'le vin, ça tache... Comme le sang, d'ailleurs !

Stassionhmir pointe du doigt le tabard de Salamir qui fut immaculé... il y a longtemps ! Mais depuis, le temps est passé, et la blancheur immaculée de l'Arbre Blanc est souillée d'une légère trace de vin, à laquelle s'ajoute une longue coulure de sang encore frais.

Maintenant que le Sergent Matgarn nous commande, c'est sûr, on va moins rigoler... Pfff... C't un caractériel, j'trouve, c'gars-là... On a pas fini d'en chier, c'est sûr... Avec le précédent, on pouvait rigoler et boire des coups... Mais c'lui-là, on passe directement aux coups.

Le garde se penche vers son compagnon d'infortune, et baisse le ton, tout en regardant à droite et à gauche, l'air inquiet

Tu l'savais, on t'avait pourtant prév'nu, qu'c'tait un gars service-service... Qu'est-ce donc qui t'a passé par la tête, d'arriver pas dessaoulé, avec tes bottes pas lassées et ton tabard taché... Hein ? Surtout avec la réputation d'casseur qu'i's'trimbale, le gus. Hein ? Mon gars, quand on boit, on fait gaffe d'pas en renverser partout, faut pas gâcher et après on prend des gnons...

Et baissant encore d'un ton... Visiblement inquiet...

Tu sais c'qu'on raconte ? Hein ? Parait même qu'à la bataille d'Aesianir, il a fini l'combat en poutrant les orcs avec un goblin. Oui, un goblin ! Avec l'armure et le casque et tout et tout... À coup d'grands moulinets, qu'i'tapait sur les rangs des orques... Hein ? Le tout en beuglant comme un troll... Qu'à la fin, même, il a enjambé l'tas d'cadavres d'orques pour les poursuivre, vu qu'ils détalaient comme des lapins d'vant c'te force d'la nature... Ah ! C'est clair, faut pas l'faire chier, l'Sergent Matgarn... T'as qu'à voir sa trogne pour comprendre qu'la discipline, faut pas plaisanter avec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salamir

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   Mer 14 Nov 2007 - 11:34

Salamir soupira, son regard exprimait le dégout

Y'a des dizaines de postes, de citadelle, de casernes et il faut tomber sur lui ! Putain, Monde de merde ! Mais pourquoi on tombe sur lui ? hein ? Il pouvait pas rester chez lui, avec son unité ?


Staassionhmir se pencha sur la table et fit signe à ses comparses de se raprocher. A mis mot il ajouta :

J'ai apris de source sure qu'il parait qu'il a été muté pour raison disciplinaire...

Les autre soldat vire leur curiosité s'acroitre et se raprochairent

- Et pourquoi ?
- Il se serait pris la tête avec un officier, un noble en plus ! Y'en a certain qui disent que c'était un Dunedain.
- Et il a fait quoi ?
- Attends, c'est là le plus fort. Il serait allé lui dire, un soir, qu'il fesait n'importe quoi avec ses troupes ! Que ses soldats se deterioraient à cause de son commendement et de son laxisme !
- Non !
- Si, et il aurait ajouté que son manque de discipline était inaxeptable et qu'il comptait faire un rapport au capitaine si il ne changait pas !
- Et pourquoi il s'est fait nuté alors ?
- Ben, le lieutt, il était le fils d'un noble influent, un bien né quoi ! et hop, le sergent-chef qu'il était, il se retrouve sergent-tout-court à faire son paquetage et il degage pour Siteroun ! Au frontière du Mordor !
- Ho putain, je comprend qu'il l'ait mauvaise !
- Tu m'étonne, il parait qu'il était sur le point d'être promut !
- La vache, Il sont gonflés ces nobles.... Et ça fait combien de temps qu'il est là ?
- je sais pas, il faudra que je me renseigne.
- Putain ! C'est pas lui là, qui entre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Si je t'attrape, je te Mordor] En la citadelle de Sisteroun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Petit rapport de bataille entre amis Mordor VS Numenor (SDA)
» La citadelle Saladin et ses mosquées (Egypte) - PC et Mac
» Nocturne des Coteaux de la Citadelle - Liège - 3 octobre 2009
» Socle du mordor
» mordor de Zarakaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM ESPIGOULE :: LEGENDES-
Sauter vers: